Etat de la performance énergétique des biens en France :Les statistiques de l’ADEME

  • Accueil
  • /
  • Actualités
  • /
  • Etat de la performance énergétique des biens en France :Les statistiques de l’ADEME
Diagnostic immobilier Ain

L’ADEME (Agence de l’Environne-ment et de la Maîtrise de l’énergie) dispose depuis 2011 d’un observatoire dédié au DPE qui recense l’ensemble des DPE réalisés en France.

En effet, l’article 1er de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement a introduit l’obligation aux diagnostiqueurs de transmettre les DPE, réalisés à l’occasion de la vente ou de la location d’un bâtiment ou d’un logement, à l’ADEME.

L’observatoire DPE a notamment pour vocation de réaliser des études statistiques sur la performance énergétique des bâtiments français via son site www.observatoire-dpe.fr

A partir de ces données brutes, EX’IM vous fournit un indicateur de la répartition des biens sur les étiquettes DPE et GES.

Il est à constater qu’un tiers seulement des  biens  obtiennent  un  classement entre A et C, contre deux tiers classés entre D et G. Seulement 7,17% des biens obtiennent la meilleure note.

Ce constat permet de relativiser la performance énergétique de son bien. Notons au passage que la moyenne est située en E.

Cela s’explique par le fait que le DPE n’a pas été créé uniquement pour sanctionner une mauvaise perfor-mance énergétique mais aussi et surtout pour inciter à réaliser des travaux d’amélioration.

En ce qui concerne le niveau d’émission de gaz à effet de serre (étiquette GES), nous pouvons constater que plus de 50% des biens sont classés entre A et C.

Cela s’explique notamment par la prédominance des chauffages électriques en France, énergie réputée « propre », en particulier pour les appartements.